Le module M3.2.2 permet d’appréhender les notions de biologie cellulaire orientées vers les protocoles de culture cellulaire. Il permet donc d’étudier les conditions nécessaires à la culture et les molécules intervenant dans ces protocoles.

Contenu de la fiche de révision

1. La cellule

On le sait tous, tu n’as pas été attentif en première année et il est donc important de revenir sur certaines notions concernant l’unité structurale du vivant : la cellule.

Les cellules eucaryotes sont composées de nombreux organites qui ont tous une fonction particulière.

Elles sont capables de différenciation, à partir d’une cellule souche. Il en existe d’ailleurs plusieurs types. Des mécanismes interviennent dans ce processus.

Il faut considérer la cellule non pas comme isolée mais baignant dans la matrice extracellulaire, qu’il convient d’étudier.

2. La culture cellulaire

Ce terme désigne l‘étude des cellules en dehors de tout organisme.

Il en existe différents types : les cellules primaires, les lignées établies et les lignées continues.

Les conditions de culture font intervenir des milieux, des contenants, un environnement et un suivi particuliers, bien différents de la microbiologie.

C’est une pratique qui présente plusieurs applications cliniques et en recherche.

3. Signalisation et transduction du signal

L’élément capital intervenant dans cette signalisation est celui qui délimite la cellule : la membrane plasmique qui possède une structure particulière et une variété de protéines.

La signalisation cellulaire se découpe en 3 étapes : la réception, la transmission puis la réponse. Il en existe différents types selon la cible du message.

Les messages peuvent être chimiques ou être des molécules telles que des facteurs de croissance, des cytokines ou des hormones.

Si la cible est un récepteur membranaire, l’action ne sera pas la même qu’avec un récepteur à activité enzymatique ou un récepteur nucléaire.

4. Le cycle cellulaire

Le cycle cellulaire désigne techniquement la durée et les étapes nécessaire à une cellule pour se diviser en deux cellules filles lors de la mitose.

Il se découpe en 4 phases : G1, S, G2 et M. La cellule et plus particulièrement les chromosomes de son noyau subit de nombreuses modifications au fil de ces étapes.

Il existe des moyens de contrôles au fil de ce cycle et également des systèmes de régulation.

5. La mort cellulaire

Afin de renouveler les tissus, il est normal que les cellules viennent à mourir pour être remplacées par des cellules fraîches.

Il existe 4 types de mort cellulaire : l’apoptose, la nécrose, l’autophagie et la sénescence.

Chacune de ces morts va donc être étudiée : les mécanismes et molécules impliqués, les méthodes de régulation et les voies de signalisation.

6. L’origine du cancer

Ce chapitre vise à étudier la prévalence de différents cancer en France et la chronologie de la transformation des cellules saines en cellules cancéreuses.

Les cellules cancéreuses ont des particularités comme par exemple la capacité indéfinie de prolifération.

L’apparition de cellules cancéreuses est appelée carcinogenèse et implique plusieurs mécanismes moléculaires et facteurs initiateurs.

Un cancer qui se développe va se disséminer en ce qu’on appelle des métastases.